compagnie de danse association manifeste danse contemporaine
Suivez l'Association Manifeste sur , ,
association manifeste danse contemporaine

Orph√©e n’est pas l√†

Pièce chorégraphique, dramatique et lyrique pour trois interprètes

Voir une vidéo sur Vimeo

All√©gorie tragique de ces r√©unions tendues o√Ļ s’affirment les sombres travers de l’autorit√©, du pouvoir, de la hi√©rarchie, un groupe de personnages cyniques et brutaux √©laborent leurs strat√©gies pour amplifier nos d√©pendances, en situation de crise. Mais, certaines r√©v√©lations vont engendrer la l√Ęchet√©, les pires compromis, les chausse-trappes, les ruses et les mensonges. La l√©gitimit√© du groupe ainsi mise en danger ne trouvera pas d’autre issue que la plus mauvaise d√©cision, comme les m√©nades furieusement aveugles d√©chiquet√®rent Orph√©e. Pourtant, tout autour, le monde et ses myst√®res persistent √† exister dans le flot continu de nos d√©pendances mat√©rielles et affectives. Nous sommes nus. Nous sommes seuls. Et, fuir le r√©el est un d√©sir si contemporain‚Ķ √† tant vouloir le fuir, ne se serait-il pas atrophi√© ? ¬†N’opposons nous pas nos r√©alit√©s imaginaires au r√©el si brutal ? ¬†Orph√©e n’est pas l√†, mais il nous inspire pour parler de nos manques, de ce que nous avons perdu et que nous recherchons inlassablement pour contester cette infernale r√©alit√© : nos ¬†d√©pendances. ¬†Ailleurs, des humains dansent et chantent pour faire bouger l’invisible et exorciser les maux. Ils aiment √™tre au monde, l√† o√Ļ ils sont. Ils d√©pendent de peu et jouissent de tout… Des mondes parall√®les coexistent dans la vibration du chaos.

direction artistique : Isabelle Saulle et Adolfo Vargas
texte : Philippe Saulle
interprétation : François Testory, Isabelle Saulle , Adolfo Vargas
réalisation Plastique : André  Cervera  Р                                                                       Costumes: Catherine Sardi                                                                                                Musique : Vincent Ferrand

Production : association manifeste – Coproduction : CDC Tlse,/Th√©√Ętre de la Digue/ 3bisf lieu d‚Äôarts contemporains/ auditorio de Tenerife/ CCN de Rillieux la Pape. Remerciements¬†: pavillon Mazar/ centre culturel Alban Minville / Th√©√Ętre Garonne
Le mot d’Annie Bozzini, directrice du CDC de Toulouse
Pour Orph√©e n’est pas l√† l’association manifeste a fait √† nouveau appel √† l‚Äôauteur Philippe Saulle (Avoir et la Rouille) et a inaugur√© de nouvelles collaborations, avec le danseur, com√©dien et chanteur Fran√ßois Testory (DV8 / Lindsay Kemp) et l‚Äôartiste peintre Andr√© Cervera dont l‚Äôunivers expressionniste se nourrit d‚Äôun animisme premier. Par le tressage incessant de ces diff√©rentes expressions complices, danse, texte, esth√©tique ils √©laborent leur propre langage et affirment une nouvelle singularit√©.
Concernés par l’usage que l’on fait du monde aujourd’hui, cette pièce s’attaque à l’espèce de schizophrénie qui traverse notre société et travestit notre courage en fuite….

Le mot de Philippe Saulle
Ils mettent en sc√®ne le chaos humain √† la fois sombre et luxuriant, tragique et surr√©aliste, grin√ßant, dr√īle et l√©ger. Leur corps emport√©s dessinent nos souffrances, nos sid√©rations, nos faiblesses, notre joie aussi et surtout soulignent notre d√©termination rageuse √† vivre.

lire l’article de la D√©p√™che

annie Bozzini