compagnie de danse association manifeste danse contemporaine
Suivez l'Association Manifeste sur , ,
association manifeste danse contemporaine

les chorégraphes

Isabelle Saulle

Repères biographiques

Débute la danse contemporaine à 17 ans au Théâtre ballet de Toulouse. Poursuit des études hétéroclites à travers cours et stages (Toulouse,Paris, New-York..) et participe à des créations de différentes cies. (Andy Degroat,Michel Raji, Martin.B, William Petit…)

Elle travaille dans la Cie « Clo Lestrade » plusieurs créations et reprises puis intègre la Cie « Maguy marin » de 90 et 92 ; reprise de May.B , création : Cortex .
Puis une seconde fois de 95 à 2000, reprises : Ram-Dam et Waterzoï et deux créations : Aujourd’hui peut-être et Vaille Que Vaille.Entre temps plusieurs expériences en tant qu’artiste dramatique avec Guy Alloucherie au «  Ballatum Théâtre », à Toulouse avec Jacques Rosner et Michel Mathieu.

en 2000 elle collabore en même temps à d’autres projets en tant qu’interprète ou chorégraphe : Manifeste Zaarma, Didier Carette…
Elle crée en 2001 une « Association manifeste » avec Adolfo Vargas pour développer un travail de création en association avec d’autres artistes ainsi que des créations avec des amateurs.

Détentrice du DE à l’enseignement à la danse elle intervient régulièrement dans plusieurs centre de formation.

Adolfo Vargas

Repères biographiques

Débute la danse à l’Instituto del Teatro de Barcelona.

Puis à Mudra Ecole de Maurice Béjart à Bruxelle.En 1983 entre à la Compagnie Maguy Marin et participe à plusieurs créations :
de « May B » Ă  « Quoi qu’il en soit ». Interprète fidèle dans ce long et riche parcours.
En même temps quelques « échappées belles » pour danser avec : Cesc Gelabert – Lindsay Kemp.

Création de sa propre Compagnie : Balanza Danza à Barcelona (87-92), tout en continuant le travail et les tournées chez Maguy Marin.

Depuis 2001, installé à Toulouse au côté d’Isabelle Saulle, Ils créent l’Association MANIFESTE dont le projet artistique est axé sur l’échange effectif entre interprètes.